Comme chaque cas est différent et que chaque patient a un traitement personnalisé, les tarifs varient d’un patient à un autre.

À la clinique du Dr Ellouze, nous fixons le prix de votre traitement seulement après votre deuxième rendez-vous. Avec les informations recueillies lors de ce dernier, le Dr Ellouze peut, à votre troisième visite, proposer un traitement et en évaluer la durée et le coût.

Il est important de distinguer les différents types de coûts:

  • coûts liés à la consultation, les radiographies et empreintes dentaires
  • coûts liés aux honoraires du médecin
  • coûts liés au matériel posé en bouche (dépendent du type d’appareil)
  • coûts liés aux actes qui peuvent s’imposer durant le traitement et qui n’ont pas été compris dans la stratégie de traitement.
  • coûts liés aux consultations de surveillance lors du traitement passif

Un plan de financement vous sera proposé en fonction de vos préférences. Il est aussi possible de se faire rembourser une partie de ces coûts par vos assurances privées.

En Tunisie, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) rembourse vos frais à hauteur de 337 dinars par année. Les assurances privées sont plus généreuses en remboursement, contactez votre assurance pour en savoir plus.

Certains traitements nécessitent des extractions, mais cela est de plus en plus rare. Les nouvelles approches et les technologies utilisées aujourd’hui permettent souvent de l’éviter et garantissent de bons résultats.

Les séances sur le fauteuil dentaire sont peu douloureuses. Toutefois, vos dents risquent de rester sensibles pendant quelques jours après chaque rendez-vous. Vous pouvez calmer ces douleurs avec des antalgiques prescrits par votre orthodontiste et avec une alimentation adaptée à la mobilité de vos dents, source de cette sensibilité.

Chaque cas est unique et chaque patient a une évaluation personnalisée de la durée de son traitement. Dr Ellouze s’engage néanmoins à ne pas dépasser les 18 mois de traitement pour la plupart des cas. Ceci dépend bien entendu de l’assiduité du patient à ses rendez-vous.

Cela dépend. Après l’analyse de votre dossier, Dr Ellouze vous propose le meilleur traitement qui vous permettra d’obtenir les résultats concluants en un minimum de temps.

Pour que nous puissions respecter la durée de traitement estimée, vous avez aussi votre rôle à jouer : être assidu à vos rendez-vous. C’est important, tout au long de votre traitement, de ne pas manquer vos rendez-vous ou de les repousser. Pourquoi? Parce que chaque opération ou manipulation effectuée est coordonnée avec celle qui la précède et celle qui la suit.

Dépasser les délais entre les rendez-vous a une incidence directe sur toute la durée de votre traitement.

Le meilleur traitement est celui proposé par votre orthodontiste, Dr Ellouze prend le temps de bien définir une stratégie de traitement adaptée à chaque cas. Et, même s’il vous conseille en fonction de son diagnostic, il vous laisse le choix du type d’appareil : métallique ou céramique, visible ou invisible.

Chez le Dr Ellouze, nous considérons chaque patient de façon individuelle et nous accordons une grande importance à l’analyse diagnostique et à la planification du traitement. Voilà ce qui fait la différence.

Le souci majeur de Skander Ellouze consiste à garder votre équilibre facial. Pour lui, chaque sourire est unique. Il doit être harmonieux avec le reste de votre visage. Et, afin d’y arriver, Dr Ellouze élabore toute une stratégie de traitement spécifique à votre cas et qui combine plusieurs méthodes.

Le Dr Ellouze se distingue aussi grâce à son expertise en orthodontie avec mini-vis. Cette méthode très actuelle et audacieuse permet d’obtenir des résultats qui sont impossibles avec des ancrages dentaires conventionnels. À noter : les mini-vis sont réservées aux traitements pour adultes.

Non. La tranche d’âge des 7‐8 ans est devenue l’âge « classique » des consultations chez l’orthodontiste. C’est aussi celui de l’éducation fonctionnelle et des corrections orthopédiques. Le plus souvent, c’est le bon âge pour une première consultation. Toutefois, les parents regrettent parfois de ne pas avoir consulté plus tôt.

Ça dépend. Souvent, les alignements des dents du haut et du bas sont liés. Nous devons alors agir sur les deux mâchoires pour obtenir une belle harmonie. Dans tous les cas, vous devez consulter votre orthodontiste pour avoir une réponse définitive sur votre cas.

Un traitement d’orthodontie ça peut être long. La relation que vous aurez avec votre orthodontiste en sera une à long terme. Donc, mieux vous sentir à l’aise et en confiance avec lui. Posez des questions, écoutez-vous et vérifiez leur expérience, c’est le meilleur moyen de bien choisir.

La notoriété du Dr Ellouze n’est plus à faire : il est un expert renommé dans le domaine et son expérience est reconnue par ses pairs. Il est à l’écoute de vos besoins et, surtout, pour lui chaque patient, chaque sourire sont uniques. Il prend le temps de trouver le bon traitement pour chacun.

Il est possible d’avoir un traitement orthodontique réussi même si vous avez des couronnes ou des implants. Consultez le Dr Ellouze pour en savoir plus.

Non. Vous ne pouvez pas accélérer votre traitement en portant deux fois plus d’élastiques. De plus, vous risquez de faire bouger vos dents dans le mauvais sens.

Oui. Mieux vaut vous abstenir de mâcher des chewing-gums et de manger du caramel. Nous recommandons aussi souvent d’éviter de croquer directement dans quelque chose de dur comme une pomme ou un sandwich. Couper vos aliments en morceaux est préférable.

Non. Votre appareil dentaire ne sonnera à aucun détecteur de métal.

Voici nos conseils :

  1. Si votre enfant veut sucer ses doigts, donnez-lui plutôt une sucette physiologique. Elle peut toujours lui être enlevée un jour, plus facilement que le pouce.
  2. Observez votre enfant lorsqu’il mange, déglutit ou parle.
  3. Le fait de mordre ou de sucer ses lèvres, d’avoir une fonction linguale perturbée ou de mauvaises habitudes de déglutition peut conduire à des malpositions des arcades dentaires et à des troubles de la phonation.
    1. La persistance d’une respiration buccale peut vous amener à consulter un oto-rhino-laryngologiste (O.R.L.).
    2. Contrôlez régulièrement l’évolution des dents « de lait » et des dents définitives, particulièrement les premières molaires qui poussent vers 6 ans. La succion d’un doigt peut provoquer « une béance » ‒ les dents inférieures ne viennent pas en contact avec les dents supérieures lors de la fermeture de la bouche.
    3. Observez votre enfant lorsqu’il serre les dents. Si vous constatez un décalage entre les arcades, consultez votre spécialiste en orthopédie dento-faciale afin d’éviter des complications qui pourraient aller jusqu’à une intervention chirurgicale.
    4. Si la bouche est de biais lorsque les dents sont en contact, c’est une « occlusion croisée », c’est-à-dire une déviation du maxillaire inférieur. Une telle déformation peut provoquer des troubles et des douleurs de l’articulation à l’âge adulte.
  4. Les conseils d’un spécialiste qualifié en orthopédie dentofaciale sont toujours utiles : un traitement précoce peut s’avérer nécessaire et suffisant pour que la denture se développe sans problème majeur.

Il est préférable de consulter un orthodontiste lorsque votre ado a entre 12 et 14 ans, qu’ il ou elle n’a peut être pas encore les deuxièmes molaires et que vous êtes inquiet, car :

  • Les dents de devant s’écartent de plus en plus ou ne sont pas alignées.
  • Les deux mâchoires s’écartent l’une de l’autre.
  • Les dents de devant se chevauchent de plus en plus.
  • Des dents de lait sont tombées et les dents définitives correspondantes ne poussent pas.
  • Les canines poussent en position très haute et en avant.
  • La mâchoire du bas semble se déporter sur le côté donnant au visage un aspect asymétrique.
  • Il a un espace entre les deux mâchoires.
  • Il respire toujours par la bouche, il ronfle la nuit, il est souvent fatigué, et il a des rhino-pharyngites, bronchites, angines ou otites fréquentes.
  • Il avale sans mâcher ou bien n’aime que les aliments mous.
  • Il a  les mêmes problèmes dentaires que ceux qui existent dans votre famille.

Si vous observez un ou plusieurs de ces symptômes, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous de consultation avec le secrétariat du Dr Skander Ellouze  en appelant 00216 750 230 ou 00216 50 740 230